Inauguration du SIA : plusieurs manifestations ont ponctué la journée

Lise Monteillet

Inauguration du SIA : plusieurs manifestations ont ponctué la journée

Des agriculteurs venus de toute la France avec leurs animaux, des allées archi combles de visiteurs… Ajoutez à cela des journalistes postés à chaque carrefour. Le salon de l’agriculture est une occasion en or pour les militants de tous bords de faire entendre leur voix.

Lors de la journée d’inauguration, Emmanuel Macron, s’est fait siffler à plusieurs reprises par des membres du syndicat des Jeunes agriculteurs. Arthur était l’un d’eux : « on siffle M.Macron parce qu’il ne respecte pas ses engagements au niveau de l’agriculture ». Il poursuivait : « avec les accords du Mercosur et du Ceta, on va faire rentrer des matières premières en France qui vont venir concurrencer notre agriculture ».

Un peu plus tard dans la journée, c’était au tour d’une poignée de militants de la Coordination rurale, bien visibles avec leurs chasubles jaunes, de déambuler dans les allées du salon. Au rythme du tambour, ils portaient un cercueil, derrière une croix sur laquelle il était écrit : « agriculture morte pour la France ». « Pourquoi continuerions-nous à produire pour perdre de l’argent ? » criait ce militant de la Coordination rurale, sous les regards médusés des enfants.

Une quinzaine de militants vegan ont aussi brièvement manifesté, avant d'être expulsés du salon. En fin d’après-midi, plusieurs groupes scandaient leurs slogans devant les portes du salon, en réclamant la fermeture des abattoirs et la fin de la consommation de viande. 

IMG_1434

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier