Industrie laitière : Entremont rejette l'offre de Lactalis

La holding Unifem a rejeté l'offre de reprise de sa filiale laitière Entremont, déposée par Lactalis et mène des négociations exclusives avec la coopérative Sodiaal.

Le conseil d'administration « a décidé à l'unanimité de poursuivre les négociations avec le groupe Sodiaal uniquement, considérant que seule l'offre faite par le groupe Sodiaal était recevable », indique un communiqué

Ces négociations exclusives devrait rouvrir dès à présent, sous l'égide du Ciri (comité interministériel de restructuration industrielle, organisme dépendant du ministère de l'Économie. La prochaine étape est prévue à la mi-janvier, précisent Entremont et Sodiaal.

Le rapprochement avec Sodiaal est à la fois soutenu par le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire et par les syndicats. L'option Lactalis leur faisait craindre entre 1.000 et 2.000 suppressions d'emplois, selon Jean-Pierre Trouboul, secrétaire du comité de groupe d'Entremont et délégué syndical central CGT.

Ensemble, Sodiaal et Entremont formeraient le 4e groupe laitier européen.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier