Insecticide Cruiser : Les apiculteurs claquent la porte du comité de suivi

Les apiculteurs de la Confédération paysanne et la Fédération française des apiculteurs professionnels (FFAP) ont quitté le comité de suivi de l'insecticide controversé Cruiser, dont l'autorisation d'utilisation avait été renouvelée pour un an en décembre 2009.

« Ce plan est une véritable mascarade, où l'administration fait semblant d'observer ce qu'elle ne veut pas voir, et ne tient pas compte des observations et des critiques des apiculteurs », dénoncent la Confédération paysanne et la FFAP dans un communiqué commun.

Les deux organisations demandent également « au ministre de mettre fin à ce gâchis d'argent public (...) et de retirer l'autorisation du Cruiser ». En décembre 2009, le ministère de l'Agriculture avait décidé de prolonger, pour une durée d'un an l'autorisation de cet insecticide utilisé principalement pour la culture du maïs, et jugé nuisible pour la biodiversité et les abeilles par ses détracteurs.

Cette décision avait provoqué la colère des écologistes et des apiculteurs, qui avaient également manifesté leur désaccord au moment de la première homologation du Cruiser pour une durée d'un an prise en janvier 2008.

Pour tenter de calmer cette grogne, le ministère avait mis en place le comité de suivi post-homologation.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier