Intempéries : L'agriculture perturbée par la neige et le gel

Collecte laitière perturbée, bâtiments effondrés, récoltes de légumes endommagées...: la neige et le gel qui touchent la France depuis plusieurs jours perturbent l'activité de nombreux secteurs agricoles.

Dans l'Ouest, la neige tombée en abondance dans le Nord et le Centre-Bretagne a fortement perturbé la collecte de lait. Dimanche matin, elle redémarrait dans les zones côtières mais la circulation était encore impossible dans de nombreux secteurs. D'après le Télégramme.fr, « dans certaines exploitations, le dernier ramassage date de lundi dernier et beaucoup de producteurs en viennent à jeter leur lait ».

La neige gène également le transport des aliments du bétail, notamment des porcs et les volailles, avec beaucoup de retard dans les livraisons. Retards également dans les abattages de porcs et volailles qui doivent prolonger leur séjour dans les élevages.

Dans les Côtes d'Armor, la neige tombée en abondance (jusqu'à 50 cm au sud du département) a provoqué l'effondrement de plusieurs bâtiments agricoles : un poulailler à Saint-Nicolas-du-Pélem, un bâtiment en charpente métallique de 600 m2 à Bourbriac et une étable au Haut-Corlay.

Samedi, la profession agricole a réclamé aux pouvoirs publics des « moyens exceptionnels » face à la vague d'intempéries qui persiste dans l'ouest.

Les producteurs de légumes s'inquiètent également des conséquences du froid. « Pour ceux qui ont des légumes à récolter dans les champs actuellement -choux, poireaux, navets, carottes-, c'est loupé », regrette André Bernard, de la Fédération des syndicats d'exploitants agricoles (Fdsea) du Vaucluse. « On ne peut pas récolter sous la neige et le gel va endommager les cultures ».

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier