Intempéries : Les vignes du Bordelais dévastées par les orages

SC avec AFP

De nouveaux orages de grêle ont frappé la Gironde dans la nuit de mardi à mercredi et ont provoqué d'importants dégâts dans le vignoble bordelais.

Les appellations Entre-Deux-Mers, Côtes de Castillon, Saint-Emilion, Côtes de Bordeaux et Graves ont été particulièrement touchées. « Certaines propriétés ont été détruites à 100% par des petits grêlons et ont tout haché menu », confirme Stéphane Defraine, président du syndicat de l'Entre-Deux-Mers.

Dans l'appellation Saint-Émilion, le constat est le même. Les dégâts seraient énormes. Pour Jacques Bertrand, propriétaire de Château Carteau Côte Daugay à Saint-Émilion, environ 2.000 des 5.500 hectares de l'appellation ont été touchés, dans des proportions allant de 30 à 100%. Une catastrophe d'autant plus grave pour ces vignobles qu'elle intervient à quelques jours de la floraison.

Les orages ont commencé à éclater vers minuit dans le sud de la Gironde avant de remonter vers Bordeaux et la région de Libourne. Ils ont été accompagnés par environ 10.000 impacts de foudre, selon Météo France. « Il est rare que nous ayons de la grêle en cette période de l'année, en général au mois de mai, nous sommes plutôt touchés par le gel », explique Jacques Bertrand.

De nouveaux orages et de la grêle étaient prévus ce mercredi à partir du milieu de l'après midi sur les secteurs situés plutôt à l'est d'un axe Angoulême / Castillon / Langon / Mont-de-Marsan. Les départements de la Dordogne, du Lot et Garonne, les secteurs de la Charente limousine, pourront être les plus exposés.

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires