Italie : 100.000 ouvriers agricoles non déclarés découverts en 2009

Près de 100.000 ouvriers agricoles employés illégalement ont été découverts en 2009 lors d'inspections réalisées par les services de l'État italien, rapporte le quotidien «Il Corriere della Sera»

Sur un total de 98.376 ouvriers agricoles rémunérés au noir découverts lors des contrôles de l'Institut national de la prévoyance sociale (équivalent des Urssaf françaises), 99% sont concentrés dans cinq régions du sud : la Campanie (35.556), les Pouilles (25.896), la Sicile (20.790), la Calabre (13.262) et la Basilicate (2004).

L'agriculture n'est pas le seul secteur de l'économie italienne affecté par ce type de travail payé de façon illégale : 79% des entreprises contrôlées par l'INPS sur le territoire italien employaient des travailleurs qui n'étaient pas en règle.

En terme de cotisations sociales, ces infractions représentent une évasion fiscale de 1,25 milliard d'euros, dont 295 millions pour le secteur agricole, selon des chiffres cités par Il Corriere della Sera. Entre les cotisations et les amendes, l'INPS a récupéré au total 1,50 milliard d'euros en 2009.

La publication de cette enquête intervient alors qu'en janvier de violents affrontements entre des ouvriers agricoles africains, employés pour la plupart illégalement pour ramasser oranges et mandarines, et des habitants de la ville calabraise de Rosarno ont fait 31 blessés. Plus d'un millier d'immigrés avaient alors été évacués.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires