Jeunes Agriculteurs de Vendée : Des prix qui ne nous dissuadent pas de nous installer

Pour installer en viande bovine demain, il va falloir se battre ! » Questions à Thierry Perrin, responsable du groupe viande bovine JA85.

Thierry Perrin, vous avez participé les 27, 28 et 29 octobre derniers à la session viande bovine JA à Naves en Corrèze. Que s'y est-il dit ?

Thierry Perrin : « Cette session est bien « tombée » dans ce contexte d'actualité où tous les éleveurs et pas seulement les producteurs de viande bovine, sont en crise et se battent pour défendre leur revenu. Les actions de stickage menées dans les GMS de tout le département depuis déjà plusieurs semaines sont la preuve de la détresse de toute la profession agricole.
Concernant la production de viande bovine, nous avons parlé de la conjoncture et des prix qui n'ont pas augmenté depuis près de 13 ans. Il n'y a pas de surproduction en France, c'est un fait, et nos voisins européens ne produisent pas moins cher que nous. Il est clair qu'un élément de la chaîne de production - abattoirs ou GMS - bloque volontairement une hausse des prix payés aux éleveurs.

Quelle est la position nationale JA et que revendiquent les éleveurs ?

T.P. : « Lors de cette session, JA a conforté sa position de s'associer au mot d'ordre de la FNB et de mener un front uni avec la Fnsea. En Vendée, un appel à mobilisation a été lancé afin de bloquer les abattoirs pour la fin de semaine et jusqu'à nouvel ordre. Nous demandons 60 cts d'€ de plus par carcasse d'ici à la fin de l'année. Les prix doivent absolument monter pour plusieurs raisons : pour pérenniser les exploitations, mais aussi pour ne pas dissuader les jeunes qui sont motivés pour s'installer.

Comment voyez-vous l'avenir ?

« Sombre ; mais nous devons continuer à nous battre pour installer demain en viande bovine. JA se bat et y croit. Lors de la session, nous n'avons pas fait qu'étudier le contexte conjoncturel. Nous avons aussi parlé Prospective et Avenir ! JA planche déjà sur un projet PAC 2014 avec des lignes directrices définies, malgré on le sait déjà, un budget agricole moindre…. »

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier