Jeunes agriculteurs : Nouvelle journée de manifestations contre la hausse du carburant

SC

Les Jeunes Agriculteurs expriment à nouveau, aujourd'hui, leur mécontentement face à la hausse des carburants et des intrants. Ils veulent ainsi soutenir leurs dirigeants reçus ce matin par le ministre de l'Agriculture Michel Barnier.

En Midi-Pyrénées, plusieurs centaines d'agriculteurs ont participé au réveil de plusieurs préfets de la région. A Auch, devant deux tracteurs placés près des grilles de la préfecture, ils ont déployé une banderole « En un an, hausse de 55% du carburant, 44% des engrais. Et notre revenu ? ».

Dans le même temps, une cinquantaine d'agriculteurs ont manifesté devant la préfecture d'Albi, éparpillant des emballages en plastique et ont installé des banderoles avec pour slogan « On a l'emballage mais pas de quoi les remplir ».
« On parle beaucoup de l'augmentation du carburant mais pas de ce qu'il y a dans les emballages comme les intrants, à savoir les engrais, les produits phytosanitaires qui, par ricochet, augmentent aussi », explique Ludovic Marlot, président des JA du Tarn. Une action du même type a eu lieu à Cahors et d'autres devraient suivre…

Ces manifestations visent à faire pression sur le gouvernement alors que les dirigeants des JA sont reçus, ce matin, par le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier. « Avec la hausse actuelle du prix du fioul, l'allègement de la TIPP de 5 centimes d'euro (le litre) ne suffit pas» a expliqué Philippe meurs, président des JA , lors d'une conférence de presse. Il estime que l'État, mais aussi les pétroliers, doivent faire un geste supplémentaire en faveur des agriculteurs.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires