Jeunes agriculteurs : Un nouveau dispositif d'aide à l'installation

SC

Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier a annoncé une réforme du dispositif d'aide à l'installation des jeunes agriculteurs lors d'un Conseil national de l'installation.

Le nouveau dispositif à l'installation, qui sera opérationnel début 2009, tiendra compte des projets et de la formation de chaque candidat. Objectif : répondre aux attentes des candidats qui sont aujourd'hui mieux formés, plus âgés et représentent une population plus diversifiée. « Nous avons aussi besoin d'installer plus de jeunes qui ne sont pas issus du monde agricole », a expliqué le ministre de l'Agriculture.

La réforme devrait permettre d'augmenter de 20 à 25% le nombre de jeunes agriculteurs pouvant bénéficier de DJA (dotations aux jeunes agriculteurs) et de prêts bonifiés. « 4.000 jeunes de plus par an » estime même Philippe Meurs, président des JA. Actuellement, sur 16.000 personnes installées par an, 10.000 sont âgées de moins de 40 ans et 6.000 de ces jeunes bénéficient des dispositifs d'aides.

Les candidats à l'obtention des aides devront présenter un « plan de professionnalisation personnalisé » (PPP), qui comprendra un niveau de formation minimal et qui prendra en compte leur expérience, par la voie de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

La liste des diplômes conférant la capacité professionnelle agricole va être revue et réactualisée, notamment pour attirer les urbains. Ce sujet sera porté à l'ordre du jour de la prochaine réunion de la Commission nationale de la capacité professionnelle agricole.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier