Klaus : La tempête coûtera plus d' 1 milliard

SC avec AFP

La tempête Klaus devrait coûter entre 1 et 1,4 milliard d'euros aux assureurs, avec un nombre de sinistres estimé entre 400.000 et 600.000 par Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d'assurance.

Les assureurs révisent à la hausse leur estimation et évaluent le coût de la tempête Klaus, non plus à 600 millions, mais à 1, voire 1,4 milliard d'euros, pour tenir compte notamment du « poids plus important des sinistres agricoles », précise M. Spitz. Dans les Landes, les éleveurs landais auraient enregistré pour 35 millions d'euros de dégâts, selon la chambre d'Agriculture. Plus de 400.000 poulets et palmipèdes auraient été tués et 15 à 20 % des bâtiments sont hors d'usage.

En 1999, les tempêtes Lothar et Martin avaient coûté 7 milliards d'euros aux assureurs. Face à l'afflux des déclarations, des goulots d'étranglement s'étaient formés. Cette année, ils ont pris très rapidement des mesures pour accélérer et simplifier les procédures d'indemnisation. Au bout du compte, « entre 85 et 90% des sinistres » ne nécessitent pas l'intervention d'un expert, souligne Gérard Andreck, le président du Gema (Groupement des entreprises mutuelles d'assurance). Si bien qu'en moins de huit jours, les assureurs ont enregistré 400.000 sinistres.

En plus des mesures déjà prises, les assureurs se sont engagés mardi à indemniser au plus tard dans les trois mois tous les sinistres des particuliers d'un montant inférieur à 2.000 euros (plus de 80% des sinistres déclarés).

Pour coordonner l'action des assureurs et des pouvoirs publics, un «Monsieur Assurance» a été désigné, en la personne de Yann Boaretto, tandis que l'avancement des procédures d'indemnisation fera l'objet d'un suivi spécifique. Le premier tableau de suivi, attendu pour la mi-février, sera actualisé tous les quinze jours pendant deux mois.

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier