L'agriculture doit jouer "un rôle central" lors de la COP21

L'agriculture doit jouer "un rôle central" lors de la COP21
600 millions de personnes supplémentaires pourraient être touchées par les impacts des changements climatiques.

L'agriculture et la sécurité alimentaire doivent jouer un "rôle central" dans les discussions de la Conférence de Paris sur le climat (COP21), ont déclaré mercredi à Rome le directeur général de la FAO et le ministre français de l'Agriculture.

"Nous croyons que l'agriculture (...) peut et doit jouer un rôle central dans la lutte contre le changement climatique, en particulier dans l'adaptation de ses effets, tels que la rareté de l'eau ou la salinité du sol", a souligné José Graziano da Silva.

"Nous devons revoir notre modèle d'agriculture pour l'adapter à chaque écosystème, nous avons besoin d'une révolution qui mette les mécanismes naturels au service de la production", a pour sa part affirmé Stéphane Le Foll.

Les pauvres sont les plus durement touchés par le réchauffement

Selon la FAO, les pauvres et les plus vulnérables du monde - dont environ 80% vivent dans les zones rurales - sont les plus durement touchés par les effets négatifs du réchauffement climatique (sécheresses et inondations notamment). Bien que ces populations soient fortement tributaires des ressources naturelles et les premières à souffrir des chocs climatiques, "elles (en) sont les moins responsables (...) et ne devraient donc pas (en) supporter les coûts", a asséné M. Graziano da Silva.

Alors que 800 millions de personnes souffraient déjà de la faim en 2014, (...) 600 millions de personnes supplémentaires pourraient être touchées par les impacts des changements climatiques si rien n'est fait d'ici 2080.

Le chef de la FAO  préconise des politiques et des investissements mieux ciblés: réduction du déboisement et de la surpêche et amélioration de la fertilité des sols et des émissions plus faibles de gaz à effet de serre.

Intégrer la sécurité alimentaire  dans la COP 21

"La sécurité alimentaire doit être réintégrée dans l'Accord de Paris et inscrite au-delà du seul préambule", ont aussi  plaidé en début de semaine 13 ONG, dont Médecins du Monde, la Croix Rouge française, le Secours Catholique. "La COP21 ne peut ignorer la question de la faim dans le monde", or "les notions de droits humains et de sécurité alimentaire ne sont pour le moment pas prises en compte dans ce qui relève de l'accord destiné à être signé en décembre 2015 pour une application en 2020", estime l'ONG  le CCFD-Terre Solidaire dans un communiqué. "L'agriculture n'est jamais citée dans le document de base des négociations de la prochaine session organisée à Bonn" en amont de la conférence de Paris, dénonce -t-elle.

"Le changement climatique a déjà des conséquences directes sur la sécurité alimentaire", estiment ces organisations, citant les effets de l'augmentation des catastrophes naturelles, la baisse des productions et rendements agricoles, ainsi que la volatilité des prix agricoles.

"4 Français sur 5 considèrent que faim dans le monde et changement climatique sont liés", selon un sondage CSA commandé par le CCFD, à paraître vendredi dans La Croix.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 5

jean rage

pour ceux qui ont envie de connaître l'envers du décor et la vérité rendez vous à
http://www.scmsa.eu/archives/SCM RC 2015 08.pdf

AIGLE201

La mondialisation et l'industrie sont la base du réchauffement climatique: on vends des pommes aux anglais et on achète des pommes du Chili, on vends du blé en Afrique et ailleurs et on achète du soja en Argentine, on vend du JB à la Turquie et on achète du bœuf en Irlande, etc etc... On n'achète de pommes bio emballées une par une au lieu d'acheter une caisse ( à oui c'est vrai il n' y a plus de cellier dans les maison mais par contre 2 ou 3 salle de bain)....

BOUILLON

Bonjour
Encore une conférence inutile sur le climat qui servira à culpabiliser et à taxer le petit peuple par la bien-pensance mondialiste sociale-libérale avec les ONG fouteuses de désordre financées par des milliardaires de Wall-Street dont les tenants et aboutissants sont avant tout le fric.....

CLOCHE215

pour une fois, nous sommes bons et les seuls à pouvoir sauver la planète!!!

CLOCHE215

les pauvres de ce monde se portent mieux( dont nous faisons partis car absence de revenu de travail) si on met tous les spéculateurs planétaires sous les verrous....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier