L’agroéquipement recrute à 70 % en CDI

Raphaël Lecocq

L’agroéquipement recrute à 70 % en CDI

Selon le baromètre emploi d’Axema, 18 % des constructeurs prévoient d’embaucher en 2013. Et à 70 % en contrats à durée indéterminée.

En matière d’offre d’emploi, la quantité ne nuit pas à la qualité, en tout cas dans l’agroéquipement. Porté par une demande intérieure et extérieure soutenue depuis deux ans, le secteur parie sur une activité toujours bien orientée en 2013. Selon le baromètre emploi d’Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement, 18 % des entreprises françaises du secteur prévoient d’accroître leur effectif en 2013, contre 6 % seulement en moyenne dans les autres pays européens. Seulement 2,4 % des entreprises françaises comptent à l’inverse réduire leurs effectifs, contre 9 % en Europe.

Et s’agissant du type de contrat de travail, 70 % des entreprises prévoient de recruter en Cdi. Si les usines tournent à plein régime et absorbent de fait une majeure partie des nouveaux emplois, les services recherche et développement se montrent également très actifs. En 2013, 24,1 % des industriels prévoient d’embaucher dans le secteur R&D contre 12 % seulement il y a un an.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier