L'Arc atlantique, : Plus qu'un salon, un lieu de rencontre et de commercialisation reconnu

vendee agricole

Le 19e salon charolais de L'Arc atlantique ouvre ses portes, vendredi et samedi prochains au parc des expositions des Oudairies, avec près de 500 animaux présents.

« C'est un salon qui, en plus, de présenter les plus belles bêtes de la race charolaise, traduit une action commerciale importante », a annoncé Francis Lucas, adjoint au maire de La Roche-sur-Yon et trésorier du Salon charolais de l'arc atlantique au sujet du salon charolais de L'Arc atlantique qui débutera vendredi et samedi 20 et 21 novembre au parc des expositions des Oudairies. Pour cette 19e édition, près de 500 animaux – 105 adultes et 333 jeunes – sont attendus dès jeudi de plusieurs départements du grand Ouest, du Sud-ouest et du Centre pour participer aux nombreux concours (classement, prix et trophée) mis en place dans le cadre du Salon. « Malgré la crise que tous les éleveurs traversent, ils se sont tous impliqués fortement dans ce salon. Même si nous ressentons une légère baisse par rapport à l'année dernière, notamment chez les jeunes bovins car on ne peut, malheureusement, que constater qu'il y a de moins en moins d'éleveurs allaitants, le nombre est constant chez les adultes. Il faut dire que beaucoup d'éleveurs avaient déjà préparé leurs bêtes pour le National charolais qui s'est tenu en août. Alors, aujourd'hui, ils sont fiers, et nous aussi, qu'ils les ressortent pour le salon. », constate Célestin Audureau, vice-président du salon.

Entre 80 et 100 veaux mâles vendus

Il faut dire qu'en plus d'exposer leurs plus belles bêtes, le salon est également un carrefour commercial pour les éleveurs. « Entre 80 et 100 veaux mâles, âgés entre 8 et 12 mois, sont vendus via le salon. Reconnu de tous et par tous les professionnels, chacun est assuré d'y trouver de la qualité. », souligne Raphaël Ralu, directeur du salon. Une qualité qui, aujourd'hui, passe beaucoup par la génétique.
Un aspect qui ne sera pas non plus oublié, cette année, au salon, car une vente de femelles de viande de qualité bouchère issues d'un programme d'amélioration génétique aura lieu vendredi après midi. « C'est une présentation hors concours et nous avons toujours eu à coeur de l'organiser en invitant les acteurs de la filière, comme les abatteurs et les bouchers, pour rapprocher les professionnels. », reconnaît Célestin Audureau. Des délégations étrangères – Ecosse, Croatie, Portugal, Danemark, etc. – sont également attendues. « Ce qui ne fait que confirmer la reconnaissance du concours même à l'étranger », relève Raphaël Ralu, qui endossera, pour les concours, le rôle de commissaire général.
Cette année, les organisateurs proposent aussi une nouveauté, avec, pour clôturer le salon, samedi soir, une soirée entrecôte. « Elle est ouverte à tous, éleveur ou pas. », invite Célestin Audureau.

Programme

Vendredi 20 novembre

A partir de 8h : classement des veaux mâles de l'année – veaux mâles d'automne ; Prix d'honneur mâles de l'année et Trophée de l'Ouest ; Prix d'honneur mâles d'automne ; Prix d'ensemble mâles de l'année cheptels 60 vaches et +, cheptel – de 60 vaches.

A 12h : Présentation et classement des femelles de viande.

A 12 h 30 : Remise des plaques aux femelles de viande.

A 14 h : Classement des veaux femelles de l'année - veaux femelles d'automne ; Prix d'honneur femelles de l'année et Trophée de l'Ouest ; Prix d'ensemble femelles de l'année cheptels 60 vaches et +, cheptel – de 60 vaches ; Trophée Ajec.

A 16h : Vente aux enchères de jeunes reproducteurs de l'année organisée par le Gesco.


Samedi 21 novembre

A partir de 8h : Classement des génisses de 18 à 30 mois – sections vaches ; Sections des mâles juniors et seniors ; Prix d'honneur et Trophée de l'Ouest et Prix spéciaux.

A 15h30 : Visite officielle, présentation des lauréats et remise des récompenses.

Pratique

Ouverture du Salon : de 8 h 30 à 18h (sans interruption – restauration sur place disponible)

Tarif d'entrée : 3,5 euros

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires