« L’Europe ne va plus de soi ! » selon la FNSEA

« L’Europe ne va plus de soi ! » selon la FNSEA

Les résultats du référendum britannique, en faveur d’une sortie de l’Union européenne, n’ont pas tardé à faire réagir la FNSEA. Celle-ci appelle à « nous positionner sur ce que l’on veut : quelle Europe et quelle politique agricole commune ? »

Dans un communiqué, la FNSEA souligne que le choix du Royaume-Uni « appuie là où ça fait mal ». Le Brexit met en lumière « le clivage entre les attentes des peuples et les institutions européennes ».

Le syndicat majoritaire poursuit : «avec ou sans les britanniques, nous devons consolider le projet européen autour d’une vision de long terme, et le secteur agricole, qui a été pendant longtemps un ciment européen, peut et doit être considéré comme un enjeu géostratégique européen ».

Les échanges commerciaux entre la France et le Royaume-Uni sont conséquents, et sont notamment très développés dans le secteur agroalimentaire : « le Royaume-Uni est le 3e client européen de la France avec une valeur commerciale de 5,5 milliards d’euros, et 6e fournisseur de la France avec 2,5 milliards d’euros », indique la FNSEA. 

Source Lise Monteillet

Sur le même sujet

Commentaires 7

Etama

Les Britanniques ne veulent plus de l'Europe, ça tombe bien , il y a belle lurette que l'on ne voulait plus d'eux !!

jememare

je vous cite un extrait du communiqué de presse :"En France, les derniers scrutins nationaux ont montré que les agriculteurs étaient de plus en plus tentés par un vote Front National anti-européen, alors qu'ils ont largement profité de la manne des aides européennes."je croyait que les aides avait été institué pour compensé la différence entre le cous mondial et les coûts de productions européens(charges sociales)mois personnellement je ne me suis pas gavé de cette manne .et en 1992 seul la FNSEA étaient pour une PAC basé avec des aides en pas des prix rémunérateurs .lisez le communiqué de presse de l'AFP en entier c'est vraiment un double discours

MONARDE1686

Un mauvais départ pour l'euro! Tout le monde ou personne. Et maintenant on fait quoi ?

Etama

Enfin , il était temps qu'un pays qui a toujours pratiqué l'antijeu au sein de l'UE n'en fasse plus partie. Les Britanniques n'ont jamais voulu adhérer aux programmes Européens ( EURO , Chèque de Mme TATCHER )par contre ne rechignaient pas à percevoir les aides Européennes alors , Bon vent !

barinne

mais nous on avait bien voter non il me semble ou on n'en ait toujours aussi con si ce n'est pas plus

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier