L'UE se préoccupe de la santé des abeilles

L'Union européenne s'est engagée à protéger la santé des abeilles en améliorant les systèmes de surveillance pour diagnostiquer leurs maladies et développer les données scientifiques sur leur santé.

Les abeilles, notent les ministres européens de l'Agriculture réunis à Bruxelles, contribuent à la diversité biologique et exercent une « fonction essentielle » dans l'agriculture par la pollinisation. « Il importe de se préoccuper de la santé des abeilles, dès lors que ces animaux délicats sont des indicateurs précoces des effets préjudiciables de la perte de biodiversité et de la pollution », insistent les ministres européens dans un communiqué.

Un accroissement récent de la mortalité des abeilles a été constaté dans plusieurs pays et a suscité de vives préoccupations dans plusieurs États de l'UE producteurs de miel. L'UE s'est donc engagée à améliorer les systèmes de surveillance et à développer les données scientifiques concernant la santé de cet insecte hyménoptère.

Les ministres européens ont plaidé pour la création « rapidement » d'un laboratoire de référence sur la santé des abeilles. Ce laboratoire serait chargé notamment de définir et coordonner les méthodes d'analyse employées par les États de l'UE pour diagnostiquer les maladies des abeilles, de surveiller leur mortalité, et d'assurer la formation des experts afin d'harmoniser les techniques de diagnostic dans l'UE.

En 2009, des recherches de l'Autorité européenne de sécurité des aliments
(EFSA) avaient identifié plusieurs pistes pour expliquer le déclin des butineuses. Outre les maladies et parasites des abeilles et l'empoisonnement par les pesticides, l'EFSA avait cité l'impact possible des cultures génétiquement modifiées et le stress induit par des changements dans l'alimentation et les conditions climatiques.

Des études ont également mis en évidence que les abeilles qui ont accès à un mélange de pollens de différentes plantes sont en meilleure santé que celles qui se nourrissent d'un seul type de pollen.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier