La FNSEA réactive sa cellule sécheresse

Le président de la Fédération des syndicats d'exploitations agricoles (FNSEA), Xavier Beulin, annonce que son syndicat réactive sa cellule sécheresse pour accompagner les agriculteurs de plus en plus préoccupés par le manque de pluie.

"On ne peut pas encore parler de sécheresse mais la situation nous préoccupe et c'est la raison pour laquelle nous réactivons la cellule sécheresse" de la Fnsea, a déclaré Xavier Beulin, lors du 66e congrès de la Fnsea qui se tient à Montpellier.

L'an dernier, en raison d'un printemps historiquement sec, la Fnsea avait mis en place une cellule sécheresse qui avait notamment  organisé le transport d’un million de tonnes de paille pour venir en aide aux éleveurs.

800.000 hectares ressemés

La situation est d'autant plus difficile pour les agriculteurs que le manque d'eau fait suite à un "gel important dans plusieurs régions de France" en février et mars, a rappelé le président  de la Fnsea. Les dégâts "font craindre le pire", a ajouté Xavier Beulin. Selon lui, quelque 800.000 hectares pourraient être ainsi ressemés pour remplacer les cultures qui ont gelé. Un nouveau semis coûte 150 euros l'hectare, a-t-il précisé.

En ce qui concerne le manque d'eau, M. Beulin a rappelé qu'il réclamait depuis plusieurs mois un plan pour le stockage de l'eau tombée pendant l'hiver. Il a aussi souhaité que les assurances et notamment climatiques soient "repensées", car, selon lui, elles "ne répondent pas aux besoins" des agriculteurs.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier