Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter google+ Youtube

Découvrez les Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Porcs
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit agricole, informez-vous ici

Mon espace
pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Actualités générales
  • >
  • Actualités
  • >
  • La marque : Elle vous distingue et vous engage
Conseil National CER FRANCE

20/10/09
Actualités générales

La marque : Elle vous distingue et vous engage

Créer leur marque : beaucoup d'exploitants agricoles ou viticoles y pensent. Cette démarche semble moins contraignante que les signes de qualité. Pourtant, elle ne dédouane pas le producteur de tout engagement envers ses clients. Au contraire !

Contrairement aux signes de qualité et d'origine, la marque n'offre aucune garantie de qualité ou de provenance. C'est à son propriétaire de la construire, en s'appuyant sur un nom et un logo qui la distinguent des autres. En effet, une marque doit permettre au consommateur de distinguer sans confusion possible le produit sur lequel elle est apposée. Le producteur déposant la marque définit donc le ou les produits qu'il va commercialiser sous le nom de telle ou telle marque mais également l'image qu'il veut donner. Il ne peut pas déposer n'importe quel nom. Le droit français ne prohibe pas l'utilisation des noms de lieux géographiques ; leur usage est cependant très règlementé.

Avoir une démarche réfléchie

Trouver un nom, créer un logo, déposer sa marque : tout cela n'est pas si compliqué. Mais là n'est pas le véritable enjeu. Pour qu'une marque devienne votre levier commercial, il faut qu'elle existe vraiment auprès des consommateurs. Qu'elle soit connue, reconnue. Qu'elle acquière une véritable notoriété. En d'autres termes, il vous faudra communiquer. Et pour cela, encore faut-il avoir des arguments ! Car votre marque va se retrouver en concurrence avec d'autres marques de producteurs mais aussi celles des distributeurs, plus organisés, plus puissants, disposant de véritables armadas marketing. Aujourd'hui, ils matraquent tous azimuts. Ils ne se limitent plus à des encarts publicitaires. Ils essayent de créer un véritable dialogue avec les consommateurs. Pour ce faire, les distributeurs et industriels utilisent le web pour connaître les habitudes, les centres d'intérêt et les comportements des consommateurs. Cette évolution dans la manière de faire vivre et d'imposer sa marque doit amener les producteurs projetant de créer leur marque à peaufiner la démarche préalable à la naissance de leur marque : marché potentiel, définition de la politique marketing (produits, prix, distribution, communication), budgets... Cela suppose de nombreux moyens à mettre en oeuvre.

 

Source : CER France, Gérer pour gagner Novembre, Décembre, Janvier 2009

Jacques Labit, juriste
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h