La MSA lance officiellement les élections pour élire ses délégués

Jean-Philippe Bouin

La MSA lance officiellement  les élections pour élire ses délégués

Trois millions d’assurés de la MSA, actifs ou retraités, salariés, chefs d’exploitation agricole ou employeurs de main-d’œuvre, sont appelés à voter par Internet ou par voie postale depuis cette semaine et jusqu’au 27 janvier prochain pour élire les 25 000 délégués cantonaux de la MSA, régime de protection sociale du monde agricole.

Les électeurs pourront voter pour leurs représentants soit par internet via le site de dédié et sécuriséwww.jevoteenligne.com/msa2015 soit par voie postale en retournant leur bulletin de vote grâce au kit électeur qu’ils ont reçu déjà pour certains.
En Loire-Atlantique, l’enjeu est simple : remporter tous les postes des collèges 1 celui des retraités et actifs et celui du collège 3 des employeurs. Pour Alain
Bernier, président de la FNSEA 44, « il est important de faire reconnaître note légitimité sur les deux collèges actifs et retraités et employeurs. Une majorité de candidats élus nous permettra d’envisager beaucoup plus sereinement le travail demain avec la Vendée où, là aussi, nous espérons une victoire totale de nos collègues de la FDSEA de Vendée et JA 85 ». L’enjeu est donc simple au cours des assemblées générales cantonales actuelles : voter et faire voter pour les candidats de la liste « 2 départements unis - 1 MSA solidaire ».

Quelques recommandations essentielles de la FNSEA 44 et JA 44

- Attention il faut faire voter liste entière et faire voter tous nos adhérents pour nos listes. Ceux avec le plus de voix sont élus ! Attention donc à ne pas rayer des noms sur nos listes. Pas de panachage : il faut voter liste entière !
- Nous nous interrogeons sur le matériel reçu pour voter dans le cadre des élections MSA. Dans certains cantons à candidatures multiples, les candidats de la liste 2 départements unis ­1 MSA solidaire sont sur la même page que des candidatures individuelles ou collectives. Cela signifie que sur une même page, il peut y avoir plusieurs noms issus de différentes listes. Il est donc important d’apporter une grande vigilance sur le vote. Beaucoup ne vont pas découper sur les pointillés pour différentier les listes et le bulletin risque alors d’être considéré comme nul ! Enfin, découper des bulletins de vote, cela ne s’est jamais vu. Celui qui ne va pas découper droit, son bulletin sera-t-il valable ? Celui qui découpe avec son couteau  ou avec un ciseau cranté ? Bref autant de questions qui nous interrogent sur la légitimité de ces élections.
Le plus surprenant reste quand même des bulletins de vote avec des candidats dont les caractères écrits (nom et prénom) ont des tailles différentes d’une liste à l’autre, ce qui me semble totalement anormal. Nous avons fait remonter ces interrogations à la FNSEA.
Dans l’immédiat adhérents actifs, retraités et employeurs soyez vigilant sur ces points

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 2

ulysse40

la fnsea dit :

faite votez tout le monde , faite votez liste entiere
travail de sape de la fnsea ,et pourquoi pas faite votez les morts?

POTEAU3716

ca sert a quoi de voter il n'y a qu'une seule liste ? autant les nommer d'office.
a oui c'est la cvo ( candidat volontaire obligatoire )

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier