Lait : Du beurre, symbole de surproduction, devant la préfecture d'Alençon

B.BOUCHOT

Des agriculteurs de la Confédération paysanne ont déversé devant la préfecture d'Alençon « une petite tonne » de beurre « fabriqué il y a plus d'un an », qui symbolise pour le syndicat la surproduction dans laquelle s'est laissée entraîner la filière lait.

« Ce beurre a été fabriqué il y a plus d'un an. C'est l'image même des excédents qu'on nous a fait produire et qui ont pesé sur les prix du lait », a expliqué Yves Leperlier, le président de la commission lait de la Confédération paysanne au niveau national.

Pour ce syndicat minoritaire, la crise du lait est liée à la hausse récente des quotas laitiers et à la perspective de leur disparition annoncée par Bruxelles qui incite les producteurs à produire plus que la demande et pousse à la baisse les prix du lait payé au producteur.

Le beurre déversé devant la préfecture avait été « prélevé » un peu plus tôt à Cramenil (Orne) à 60 km au nord-ouest d'Alençon, dans un entrepôt où plusieurs entreprises stockent le beurre congelé qu'elles ont fabriqué avec le surplus de lait qui ne correspond pas à la demande. Une cinquantaine de producteurs ont participé à l'opération. Une vingtaine étaient présents devant la préfecture d'Alençon.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier