Lait frelaté : La France retire du marché les bonbons contenant de la mélanine

SC d'après AFP

A la suite de contrôles, la France s'est décidée vendredi à mettre en garde les consommateurs contre les bonbons « White Rabbit » et les biscuits « Koala », contaminés à la mélamine, la substance au centre du scandale du lait frelaté en Chine.

Les analyses de ces produits montrent une teneur en mélamine « supérieure au seuil d'alerte fixé par la Commission européenne (2,5 mg/kg) », ont indiqué dans un communiqué commun les ministères de l'Agriculture, de l'Économie et du Budget. Les bonbons contenaient de la mélamine à hauteur 42 mg/kg et les biscuits contenaient entre 3 et 4,5 mg/kg.

Les pouvoirs publics ont donc demandé que ces confiseries, disponibles dans les magasins et dans les restaurants, soient définitivement retirées du marché. Ils recommandent aussi de ne pas les consommer et de les rapporter aux points de vente ou de les détruire. Les consommateurs doivent prendre les mêmes précautions avec les produits achetés sur l'internet.

Concernant les personnes qui en auraient éventuellement consommé, « la veille sanitaire n'a pas mis en évidence de trouble particulier à ce jour », indique le ministère. Ces produits ont été vendus notamment par le groupe de distribution Frères Tang qui affirme avoir procédé aux retrait et rappel de ces confiseries « vers le 20 septembre ».

De nombreux pays ont retiré depuis deux ou trois semaines le célèbre bonbon « White Rabbit », offert au président américain Richard Nixon lors de son voyage historique en Chine en 1972.


Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier