Lait frelaté : Plus de 1.200 bébés chinois intoxiqués

SC

Au moins 1.253 nourrissons sont tombés malades après avoir bu du lait maternisé frelaté en Chine, 53 d'entre eux sont dans un état grave et deux sont morts.

Le plupart des nourrissons souffrent de calculs rénaux après avoir bu du lait maternisé du groupe Sanlu contaminé par de la mélamine, un produit chimique utilisé dans la fabrication de plastique et de colles. Cette adjonction était destinée à faire croire que le lait était plus riche en protéines.

Sanlu n'a retiré son lait des magasins qu'en fin de semaine dernière alors qu'éclatait le scandale. Le groupe néo-zélandais Fonterra, qui détient 43% de Sanlu, affirme pourtant que la contamination était connue depuis août et précise avoir plusieurs fois demandé à Sanlu de retirer de la vente son lait en poudre.

Le Premier ministre néo-zélandais Helen Clark accuse les autorités locales chinoises de n'avoir « rien fait ».

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier