Lait : Un «accord d'exclusivité» signé entre Entremont et Sodiaal

SC

Un accord d'exclusivité, en vue de la constitution d'un grand groupe laitier européen, a été trouvé et va être signé entre les groupes laitiers Entremont, actuellement en difficulté, et Sodiaal, propriétaire des marques Candia et Yoplait.

Les termes de l'accord n'ont pas encore été révélés, mais le schéma de reprise prévoyait que le principal actionnaire d'Entremont, Albert Frère (via Unifem), cède sa participation à Sodiaal en échange de son entrée dans la nouvelle entité. Cette dernière pourrait afficher un chiffre d'affaires de quatre milliards d'euros, pour une collecte de lait d'environ cinq milliards de litres, soit 20% de la collecte française totale.

Fin août, le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, était intervenu personnellement dans le dossier pour faire évoluer les négociations entre les deux entités. Le ministre doit présider cet après-midi au ministère, une cérémonie entérinant cet « accord d'exclusivité ». Seront également présents Gérard Budin, président de Sodiaal et Gilles Samyn, président d'Unifem.

Le groupe laitier Lactalis, qui était également en lice, n'a finalement pas été retenu.


Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier