Lait, viande porcine: le marché agricole ne décolle pas, selon la Commission

Lait, viande porcine: le marché agricole ne décolle pas, selon la Commission

La situation du marché agricole "ne s'améliore pas", en particulier pour les produits laitiers, a reconnu le commissaire européen à l'Agriculture Phil Hogan, en marge d'une réunion des ministres à Luxembourg.

"Le marché ne s'améliore pas pour le lait, il y a un léger mouvement à la hausse pour la viande de porc mais c'est très faible. Les marchés mondiaux sont plutôt pessimistes", a déclaré le commissaire à des journalistes. Face à la crise qui dure depuis plusieurs mois, les Européens se sont accordés le 14 mars sur de nouvelles mesures pour tenter de pallier le désarroi des agriculteurs, en particulier un feu vert donné à des limitations temporaires de la production de lait dans l'optique d'endiguer la chute des prix. M. Hogan a évoqué la semaine dernière la question avec le ministre néo-zélandais de l'Agriculture qui estimé que pour son pays, autre grand producteur, une réduction de la production de 3% "serait utile".  

"Il faut voir si l'article 222 va marcher", a lancé M. Hogan, en référence au règlement européen, jamais utilisé, qui permet au secteur agricole de déroger aux règles de la concurrence et aux producteurs de s'accorder volontairement pour limiter leur production. Le commissaire Hogan doit se rendre à partir de samedi en Chine et au Japon, en compagnie de plus de 60 compagnies du secteur agroalimentaire, afin de "promouvoir la grande qualité des produits alimentaires européens et d'ouvrir de nouvelles opportunités", a-t-il souligné.

La recherche de nouveaux débouchés commerciaux est une autre promesse de l'UE, faite début septembre 2015 lors de l'annonce d'un paquet de mesures d'urgence exceptionnelles aux agriculteurs, dont une enveloppe de 500 millions d'euros destinées à les soutenir. "Au niveau politique, nous parlerons du besoin d'un accord d'investissement et d'un accord sur les indications géographiques entre l'UE et la Chine", a-t-il assuré, qualifiant le voyage d'"offensive diplomatique".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

DD

Vous avez du voir passer les assemblees annuelles des coops de vos secteurs !
Des CHIFFRES D'AFFAIRES en baisse dans presque tous les secteurs animaux ou céréales Mais des résultats annuels toujours alléchants!
cherchez l'erreur!

bouille2

et oui la crise continu toujours on va bientot compter les morts avec les résultats comptables qui vont sortir .
toujours pareil autant de charges; du para agricole qui s' engraisse sur notre dos et nous on crève
à quand une réelle prise en considération des problèmes de notre agriculture européenne et son incompétence pour les agriculteurs éleveurs français

59

plus personne ne dit quoi que ce soit c'est que tout va bien!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier