Landes : 58 emplois sauvés dans une entreprise d'abatattage et découpe de volailles

Les 58 salariés de l'entreprise Dangoumau, spécialisée dans l'abattage et la découpe de volailles labellisées, à Clermont(Landes) ont appris que leurs emplois étaient sauvés, lors d'une audience au tribunal de grande instance de Dax, selon une source judiciaire.

« C'est une très grande victoire, le fait de sauver des emplois et de faire revenir un groupe sur une décision de restructuration est rarissime », s'est félicité l'avocat bordelais du Comité d'entreprise, Me Pierre Santi.

En septembre 2008, une procédure de licenciement de 41 des 58 salariés avait été annoncée au cours d'un comité d'entreprise extraordinaire et une procédure en suspension aussitôt engagée par Me Santi, selon le quotidien Sud Ouest qui a révélé l'affaire sur son site internet.

Une ordonnance en référé, en date de décembre 2008, avait suspendu la fermeture de l'entreprise « mais la direction avait aussi mis sur pied un nouveau plan social » qui visait à terme l'ensemble des effectifs, a expliqué l'avocat spécialiste du droit de travail.

Au cours de l'année, l'entreprise, qui appartenait au groupe vendéen Arrivé a été vendue à LDC (Lambert-Dodart-Chancereul), qui revendique le rang de numéro un français de la volaille. Puis, dernièrement, elle a été rachetée par le groupe Maïsadour qui s'est engagé devant le TGI de Dax « à renoncer au plan social et aux suppressions d'emplois », selon l'avocat.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier