Languedoc : Bruno Le Maire demande aux viticulteurs de conquérir de nouveaux marchés

Au lendemain d'une manifestation de la profession à Montpellier, Bruno Le Maire encourage les viticulteurs du Languedoc à conquérir de nouveaux marchés à l'export.

En réponse à une question sur les difficultés des viticulteurs du Languedoc, le ministre de l'Agriculture a estimé, sur RMC Info, que « l'avenir des vins passait par la capacité à conquérir des parts de marché à l'exportation ». Mi-novembre, Bruno Le Maire avait annoncé la création d'un fonds pour promouvoir les vins français. Pendant les six premiers mois de l'année, les exportations de vins français ont baissé de 12% en volume et de 26% en valeur, selon le ministère.

« Nous n'avons pas aujourd'hui de capacités à vendre des vins de cépage en France », a noté le ministre. Alors que, « la demande mondiale est une demande de vins de cépage, c'est comme ça que les vins dits du Nouveau monde ont réussi à mieux se commercialiser à l'étranger. Pourquoi est-ce que nous ne ferions pas la même chose avec les vins du Languedoc ? », a-t-il poursuivi.

Le ministre a également plaidé pour « qu'il n'y ait plus qu'une seule organisation viticole pour le Languedoc d'ici quelques semaines ».

Bruno Le Maire a par ailleurs condamné les incidents survenus à la fin de cette manifestation. « Les violences quelles qu'elles soient, quelle que soit la situation, ne sont pas acceptables et n'apportent aucune solution à la crise que traversent aujourd'hui les viticulteurs du Languedoc (...) Il y a d'autres voies et moyens pour trouver des solutions constructives » estime-t-il.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier