Le barrage de Sivens pas lié à l'agriculture intensive (Le Foll)

Le barrage de Sivens pas lié à l'agriculture intensive (Le Foll)

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a affirmé dimanche que le projet de barrage controversé de Sivens (Tarn), dans sa version initiale, ne s'inscrivait pas dans un dispositif d'agriculture intensive.

L'ouvrage, au sujet duquel la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé mardi vouloir parvenir à des "solutions alternatives" d'ici à la fin de l'année, n'est pas destiné à "l'agriculture productive, intensive, (au) maïs irrigué", a déclaré M. Le Foll sur France Inter. Le gouvernement a lancé une concertation au sujet de ce barrage après la mort à Sivens d'un jeune militant écologiste, Rémi Fraisse, lors d'affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.
"Qu'est-ce qui se passe dans ces vallées? (...) Il y a 50, 60 agriculteurs qui ont en moyenne en terme de surface, 50 hectares, et certains bio. On n'est pas du tout dans ce qui a été fantasmé sur cette question-là", a insisté M. Le Foll, en référence aux défenseurs de l'environnement. "Sur la question de l'irrigation, l'objectif doit être uniquement celui qui consiste à maintenir de l'élevage là où aujourd'hui, à cause du réchauffement climatique (...) il y a de plus en plus de plus de mal à le faire", a encore dit M. Le Foll.
Le ministre a aussi été interrogé au sujet du rassemblement prévu à Albi le 15 novembre par la FNSEA et les Jeunes agriculteurs, qui soutiennent le barrage, et a souhaité qu'il se passe dans le calme. "J'appréhende toujours l'idée qu'on puisse avoir une colère qui s'exprime avec de la violence", a-t-il déclaré, en souhaitant qu'"on reste (...) dans un cadre républicain".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 7

narthex

Sans avoir un avis tranché sur le sujet, quand je lis:" ces "opposants sont dans un aveuglement dogmatique ", on pourrais aussi ce demander si les promoteurs de ce genre de projets, ne sont pas non plus dans un aveuglement dogmatique que l'on pourrait résumer dans un développement vers le"toujours plus".......on pourrais se dire aujourd'hui que c'est peut être vers le "toujours mieux" que l'on pourrais ce diriger.

moi meme

ce gouvernement de decroissance a allume la meche qu'il assume les concequences .il est vrai que ce n'est pas dans les genes de ses gens la .paysan bio a raison les bio ont aussi besoin d'eau car il faut savoir qu'une retenue d'eau permet 70/100d'infiltration et donc de futur pompage de nappe necessaire pour l'eau potable.mais s"est on interroge sur qui instrumentalise ses mouvements chacun devra mediter sur cela .qui est responsable de la mort de ce jeune . . des partis politique et associations le sont c'est certain ..chacun jugera.
la pac actuelle est une agriculture administrative voulue ^par les gouvernemts qui prone la non entreprise .
nous ne sommes plus que des jouets les fonctionnaires tirent les ficelles qui nous font faire la un hangar a fumier de 25000e. la 10kg d'azote en localise a hectare pour le colza d'hiver une mesure ridicule car anti economique qui va payer du materiel pour appliquer 10kg de n a hectare . et les ahberations ne font que commencer.
480e la tonne de ble dur la concequence directe d'une agriculture administree.bonjour les importations pour un pays moderne et agricole comme le notre cela s'appelle un non sens .une taxe ecolo rejetee a 800millions et allez donc a quand la prochaine bevue d'un montant du milliard d'euros faites le calcul en francs c'est plus parlant

gigi45

L'irrigation , elle est utile pour tout le monde . Pas que les petits éleveurs et les bios. Aussi pour toutes les cultures.
L'irrigation permet d'avoir des assolements diversifiés ( il n'y a pas que la monoculture du mais dans le sw). Elle garantit également l'utilisation par la plante des engrais apportés.
On peut cultiver sans irrigation , mais le choix des cultures est très restreint et la productivité hectare est divisée par deux.

zyclop

tout à fait d'accord avec vous, j'ai l'impression que ces "opposants" sont dans un aveuglement dogmatique et sont devenus des "anti-tout" prêt à s'emballer contre le moindre projet. il est dramatique qu'un jeune homme soit mort pour une cause dérisoire.

damien36

Pourquoi le gouvernement ne fait pas une présentation claire du sujet?
Car jusque là, nous n'avons eu que des bribes d'informations données tantot par les politiques, tantot par les médias, tantot par les opposants.
J'ai toujours une question qui reste sans réponse: pourquoi autant d'argent publique serait dépensée pour un projet qui bénéficiera qu'à un petit nombre d'agri (30 pour les opposants, 100 pour les politiques)?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires