Le Foll renouvelé : les syndicats minoritaires veulent être davantage écoutés

Stéphane Le Foll pris à partie par un éleveur au Space 2013

Les deux principaux syndicats agricoles minoritaires saisissent l'occasion du remaniement pour demander au ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, qui vient d'être conforté à son poste, de les écouter davantage.

La Coordination rurale lui demande "de sortir de la cogestion (avec le syndicat majoritaire, la FNSEA, NDLR) dans laquelle il s'est laissé enfermer dès le début de ses responsabilités de ministre et d'écouter ainsi l'ensemble des agriculteurs par la voix du pluralisme syndical", dans un communiqué publié mercredi.

La CR félicite Ségolène Royal pour sa nomination mais interpelle également la nouvelle ministre : « Il est urgent que l'environnement cesse d'être opposé à l'agriculture, la CR souhaite que des positions plus apaisées et constructives puissent être trouvées ». Elle espère aussi que Ségolène Royal sera « plus attentive au pluralisme syndical que son prédécesseur Philippe Martin ».

La Confédération paysanne tient de son côté à rappeler à Stéphane le Foll "qu'il y a autre chose que la vocation exportatrice de la France et l'industrialisation de l'agriculture". Elle lui demande "d'enfin agir pour un rééquilibrage des aides et pour mettre fin à l'exclusion, et donc à la disparition des paysans".

La FNSEA n'a pas encore réagi à cette nomination.

 

Sur le même sujet

Commentaires 1

pietin 113

ouf!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier