Le juge est une femme

TerrA agricoles

Le juge est une femme

Hier, sur le ring, la journée était consacrée à la race Prim’Holstein. Pour la première fois, c’est une femme qui officiait en tant que juge. Venue du Québec, Mélanie Boulet est juge officiel depuis sept ans, après avoir fait l’école des juges et été juge aspirant une dizaine d’années. À Saint Michel-de-Bellechasse, où elle est installée avec son ami, son exploitation compte 225 bêtes, dont 90 en lactation. Dans la famille Boulet, on cultive la passion du bétail en famille. "Mes parents ont toujours participé aux concours et je me suis présentée pour être juge en même temps que mon frère", révèle-t-elle. D’ailleurs, c’est sa soeur Johanna qui l’assistait hier. Après avoir jugé l’Open show génisses de Saint-Etienne l’an dernier, c’était donc hier son retour en France.Pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs présents sur le ring, qui ont pu profiter de son œil d’experte... et de son accent si typique.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier