Le Kirsch de Fougerolles : Première eau de vie de fruit labellisée AOC

Le Kirsch de Fougerolles, une eau de vie à base de cerises, a obtenu le label « appellation d'origine contrôlée » (AOC) et devient ainsi la première eau de vie de fruit AOC, a-t-on appris auprès de l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO).

L'AOC « Kirsch de Fougerolles » a été publiée au journal officiel. Il s'agit d'une eau de vie blanche provenant de la distillation exclusive de cerises de variétés locales. Son degré alcoolique, au moment de la vente au consommateur, est au minimum de 45% vol.

D'après le cahier des charges de l'AOC, les cerises doivent être cultivées dans les « pré-vergers », caractéristiques du paysage fougerollais, d'une zone de onze communes de Haute-Saône et des Vosges, à proximité du village de Fougerolles. Leur distillation doit suivre un procédé unique et spécifique au secteur de Fougerolles.

Dans la zone de Fougerolles, « la culture des cerises n'est pas la culture principale, mais c'est un complément financier indispensable pour les éleveurs de bovins. Dans la construction du cahier des charges, nous avons cherché à conserver cette histoire », a déclaré Pascal Camus, président du Syndicat de défense et de promotion du Kirsch de Fougerolles. « L'AOC va nous permettre de redynamiser la production et de replanter des arbres, dans la limite de l'appellation », se réjouit-il.

Le Syndicat de défense et de promotion du Kirsch de Fougerolles précise que plus de 10.000 arbres sont plantés sur le périmètre de l'AOC. Près de 500 tonnes de cerises sont produites chaque année sur ce secteur, soit 100.000 bouteilles de Kirsch de Fougerolles, pour environ 1,2 millions d'euros de chiffre d'affaire. Une centaine de producteurs et une cinquantaine de distillateurs de Kirsch de Fougerolles sont recensés, précise le syndicat.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier