Le ministre de l’agriculture fait son premier déplacement dans le Gard

FDSEA 30

Le ministre de l’agriculture fait son premier déplacement dans le Gard

Stéphane le Foll, ministre de l’agriculture a choisi le Gard pour effectuer son premier déplacement le 6 juillet dernier. La FDSEA 30 a aussitôt profité de l’occasion pour demander un entretien avec le ministre et les représentants de son cabinet.

Les responsables professionnels ont ainsi pu assister au discours prononcé par le ministre au cours duquel furent abordés différents thèmes comme la valorisation de l’agriculture et du monde rural, une écoute plus développée des agriculteurs, une préservation de la diversité de l’agriculture pour un maintien de l’emploi. Selon lui, il faut éviter le débat d’opposition des modèles agricoles car « chaque modèle à son potentiel et l’agriculture de demain sera forte de cette diversité ». Quant à la viticulture, il se positionne en défenseur du maintien des droits de plantation « Le vin ne doit pas être une produit banalisé ».

A la suite de cette réception, le conseiller technique chargé de la politique agricole commune, aides directes et développement rural, Luc Maurer a reçu la délégation professionnelle gardoise venue présenter les difficultés propres à notre département. Jean Louis Portal, Président de la FDSEA 30, a insisté sur la nécessité du maintien et de la mise en place de mesures pour l’emploi afin d’aider nos entreprises à garder de la compétitivité sur un marché mis à mal par une concurrence européenne déloyale. Le problème des droits de plantation fut évoqué, ainsi que la demande de reconnaissance de la zone méditerranéenne en contrainte naturelle dans la PAC 2014. Le président des JA 30, Stéphane Picas, aborda le thème de l’installation : « le parcours à l’installation aujourd’hui est long et compliqué, ce n’est pas cohérent avec la vision dynamique que l’on souhaite donner aux jeunes agriculteurs». D’autres dossiers furent également exposés, entre autre l’accès à la ressource en eau et le virus de la Sharka qui touche notre département. Le président de la Chambre d’Agriculture du Gard, Dominique Granier, termina cet entretien en rappelant que le Gard est un département aux structures fortes avec une très grande diversité de productions, mais que la diminution des installations et des agriculteurs y est plus qu’inquiétante.

C’est donc muni d’un dossier recensant les problématiques agricoles de notre département que les représentants de ce nouveau gouvernement ont regagné les bureaux ministériels.

-------------------------------------------------------------------------------

fd30ptit

Présentation FDSEA 30

Avec 1000 exploitations adhérentes, la FDSEA du Gard (Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) est le syndicat agricole à vocation générale majoritaire du Gard, où l’agriculture emploie 6 % des actifs et génère 7 % du PIB départemental.

 Ses missions multiples font l’originalité de son action. Elle se veut :

  • force de représentation grâce à sa connaissance des agriculteurs et son implantation sur le terrain ;
  • fer de lance de la revendication en s’imposant, comme une organisation de lutte, un moyen efficace de régulation sociale et de valorisation de la profession agricole ;
  • lieu de concertation et de proposition où se définissent les revendications et synthèses des intérêts des agriculteurs du département.

Enfin, c'est un organisme de service qui assure la défense de ses adhérents dans les commissions administratives, les accompagne dans leurs démarches administratives et les conseille dans des domaines comme le droit social et la gestion de la paye.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier