Le ministre Mézard a comme "priorité" le paiement des aides PAC

Le ministre Mézard a comme "priorité" le paiement des aides PAC

Le nouveau ministre de l'Agriculture, Jacques Mézard, s'est fixé comme "priorité" d'obtenir le paiement des aides de la Politique agricole commune (PAC), très en retard.

"Ma priorité ce sont les paiements de la PAC qui sont en retard. La première question que j'ai posée à l'administration du ministère c'est celle là", a-t-il déclaré mardi sur LCP, promettant des réponses "rapidement". Il a évoqué "des paiements d'ici le 30 juin" sur une partie de ces aides, ainsi qu'un traitement "relativement" rapide pour les indemnités compensatrices des handicaps naturels (ICHN). "Je considère (..) qu'en ce qui concerne la négociation de la PAC il y avait eu de bons résultats en particulier pour les éleveurs. Mais ces résultats sont gâchés par le fait que les paiements n'ont pas été réalisés dans de bonnes conditions", a-t-il dit. Concernant les aides 2015 pour le bio qui n'ont pas encore été payées, "il y a un problème entre l'administration d'État et les Régions, avec une diversité dans la manière d'appréhender les dossiers par les conseils régionaux" (qui versent ces aides). Le ministre entend "prendre contact avec l'association des régions de France pour voir quelles sont les difficultés auxquelles elles sont confrontées et comment on peut mieux coordonner nos réponses". Interrogé sur le blocage de la frontière avec l'Espagne dans les Pyrénées-Orientales par 200 vignerons audois dénonçant la concurrence du vin espagnol, le ministre a parlé d'un "problème réel". "Ma directrice de cabinet sera demain en Espagne, et si nécessaire j'irai rencontrer mon homologue pour essayer de trouver des solutions pour nos agriculteurs", a-t-il dit.

 

M. Mézard s'attend par ailleurs à travailler en bonne entente avec le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot. "Nicolas Hulot est un homme intelligent (...) et je suis convaincu qu'il est possible de travailler en concertation et essayer de trouver des solutions intelligentes et de bon sens", dit-il.

 

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

duracuire

c'est un priorité incontournable Mr le ministre , vous avez du pain sur la planche , ce ministére n'est pas un cadeau ,alors au boulot ,les campagnes se vident .....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires