Le pape défend dans un message les petits exploitants agricoles

Le pape défend dans un message les petits exploitants agricoles

Le pape François a défendu les petits exploitants agricoles à travers le monde, demandant "leur juste rémunération"et le respect de leurs "droits", dans son message mensuel de prière pour le mois d'avril communiqué mercredi par le Vatican.

Dans ce message vidéo prononcé en espagnol disponible sur Youtube, et s'adressant à 1,2 milliard de baptisés catholiques dans le monde, Jorge Bergoglio salue le rôle clé des centaines de millions de petits paysans, dont le maintien sur leurs terres est souvent menacé par les guerres, l'agriculture intensive, la déforestation, la concurrence des produits agricoles importés et de nombreuses autres causes. "Merci à toi qui es paysan. Ton travail est indispensable à toute l'humanité. (...) Tu mérites une vie digne", déclare ainsi le pape. Mais, "je m'interroge: comment tes efforts sont-ils rétribués? Il n'est pas juste d'utiliser la terre, don de Dieu, au seul bénéfice de quelques-uns, en dépouillant la plupart des gens de leurs droits et des avantages qui lui reviennent", ajoute-t-il.

Le pape dit aussi prier pour que "les petits agriculteurs reçoivent la juste compensation pour leur précieux travail". Devant l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) à Rome, les "mouvements populaires", organisations sociales de base dans lesquels sont largement représentés les paysans pauvres et expropriés, ou encore dans son encyclique sur l'environnement "Laudato si'", François a plusieurs fois plaidé pour le droit à la terre, relevant que le manque de protection des paysans alimente une immigration massive vers les villes et les pays plus riches.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 2

papouille

pour un pape fan de football, la demesure des salaires de footeux ( de stars, de certains dirigeant ....etc...) implique que d'autres soient exploités faisons la revolution

moi

il va falloir un miracle !!!!!!!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier