Le revenu des exploitations ovins (2015): Progression du revenu moyen pour tous les systèmes

INSTITUT DE L'ELEVAGE IDELE

Le revenu des exploitations ovins (2015): Progression du revenu moyen pour tous les systèmes

Pour la deuxième année consécutive, on enregistre en 2015 une baisse des charges, notamment des aliments et des carburants-lubrifiants. Côté produits, le prix du lait de brebis progresse dans le bassin de Roquefort mais il reste stable dans les Pyrénées-Atlantiques, de même que le prix des agneaux pour les élevages allaitants.

La grande majorité des systèmes bénéficie d’une revalorisation des aides. C’est le cas de l’aide ovine, des aides découplées (malgré les incertitudes qui subsistent sur la prise en compte des surfaces pastorales) et des ICHN qui le plus souvent compensent la perte de PHAE (forte localisation des élevages ovins en zone défavorisée).

Ce contexte bénéficie à l’ensemble des systèmes ovins, viande comme lait, spécialisés ou mixtes.

En système mixte avec bovins viande, les résultats de l’atelier ovin permettent de compenser la baisse du prix de la viande bovine.

Télécharger le diaporama complet

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier