Le secteur agroalimentaire paiera 800 millions de taxes de plus en 2012

Le secteur agroalimentaire paiera 800 millions de taxes de plus en 2012
Jean-René Buisson, président de l'association nationale des industries alimentaires (Ania)

Les nouvelles taxes, comme celle sur les sodas, entrées en vigueur au début de l'année, vont coûter plus de 800 millions d'euros aux entreprises agroalimentaires en 2012, affirme Jean-René Buisson, président de l'association nationale des industries alimentaires (Ania).

"Taxe sur les boissons, augmentation de la TVA sur certains produits, taxe sur les spiritueux, taxe Co2: au total ce sont plus de 800 millions d'euros supplémentaires que les entreprises, dont 98% de PME, vont devoir absorber cette année", a affirmé M. Buisson à l’occasion de ses voeux.

Le projet de loi de Finances (PLF) pour 2012 a été l'occasion d'intenses débats sur la taxe sur les sodas et les boissons avec édulcorants, le gouvernement invoquant la lutte contre l'obésité. Cette justification avait particulièrement fâché l'Association nationale des industries alimentaires (Ania).

"Il faut reconquérir la confiance des consommateurs" et faire preuve de "transparence" pour leur prouver que "notre volonté n'est pas de nuire à leur santé", a lancé M. Buisson aux industriels. Ce dernier suggère de "communiquer" sur l'"amélioration nutritionnelle des recettes, l'anti-gaspillage, et la lutte contre l'obésité".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier