Légumes d'hiver : Coup de chaud sur les prix

Les prix des légumes de saison, poireaux en tête, ont augmenté en raison de la vague de froid.

Produit phare en cette période, le poireau a particulièrement souffert des basses températures, le gel de la terre rendant son arrachage difficile. En quelques jours, son prix a presque doublé à la production, de 50 centimes à 1,20 euro, selon les chiffres de la Fédération nationale des légumes de France (FNPLF).

« Le prix a augmenté, mais à 50 centimes, c'est en dessous du prix de revient » en raison de la hausse des charges et de la diminution de production, précise Bernard Guillard, responsable de la section poireau.

A Système U, en un mois, le prix du poireau au détail a presque triplé, de 1,10 euro à 2,95 euros le kilo. En revanche, les prix des carottes et des salades se maintiennent. Chez Intermarché, la hausse cette semaine a été en moyenne de 20 à 30%. Les légumes concernés sont la mâche, le poireau, le chou-fleur et les jeunes salades.

La présidente de la FNPLF, Angélique Delahaye, met une fois de plus en garde les distributeurs qui voudraient profiter de la vague de froid. Seule les hausses des prix à la production doivent être répercutées en magasin, estime-t-elle. Elle dénonce les promotions menées dans certaines grandes surfaces, comme l'endive à un euro le kilo.

Dès vendredi, avec le redoux annoncé, les cotations de Rungis montraient un début de baisse des prix, notamment du poireau..


Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier