Légumes : Plants de pommes de terre : un bon millésime

Avec ses marchés de proximité, la coopérative agricole des producteurs de plants de pommes de terre du haut bocage réussi à bien rémunérer ses adhérents. Le point avec Denis Billaud, son président.

Vendée agricole : Comment s'est déroulée la campagne ?

Denis Billaud : Nous avons planté de très bonnes conditions sur 15 jours, du 15 avril au 1er mai. C'est la première fois que l'on réussi à planter en si peu de temps, avec une fenêtre de temps chaud et sans pluie. Nous pouvions donc espérer des rendements exceptionnels. Mais le temps froid, fin mai et début juin a été défavorable à une bonne tubérisation. Nos rendements tournent avec une moyenne à 26 t/ha. C'est sensiblement le même rendement que l'an dernier.

Comment évoluent les prix des dans votre coopérative ?

Cette année les prix des pommes de terre de consommation sont à la hausse, ceux des plants de semence sont équivalents à l'an dernier. Notre premier acompte réglé fin novembre va augmenter de 500 €/ha par rapport à l'an dernier. La coopérative a bien vendu ses pommes de terre de consommation. Nous avons participé à plusieurs fêtes. Festi'patates que nous avons organisé au siège de la coopérative aux Epesses, nous a permis de toucher 1000 personnes. Enfin cette année, les Bretons, et les départements du Nord Pas de Calais qui ont subi la sécheresse et qui n'irriguent pas, se retrouvent avec de petits calibres. Notre coopérative réussir à maintenir ses rendements et des plus gros calibres car nous irriguons et nous n'avons pas eu sur cette campagne de plans de semences déclassés.

Comment évolue le nombre d'adhérents et de surface ?

Nous devons faire face au départ cette année de 5 adhérents. Notre objectif est de rester sur une surface de 190 hectares. Nous allons organiser en partenariat avec le Geda une visite d'exploitation courant décembre.

Quels sont vos marchés ?

Nous travaillons avec des grossistes, essentiellement des jardineries sur la région Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Nous avons également un marché à l'exportation avec la Turquie pour la variété Anaïs et nous avons cette année réalisé un essai au Pakistan.

Source vendée agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires