Les agriculteurs vont toucher 185 millions d'aides PAC gelées en 2014

Les  agriculteurs vont toucher 185 millions d'aides PAC gelées en 2014

Le ministère de l'Agriculture a annoncé mercredi le début du versement de 185 millions d'euros d'aides directes de la politique agricole commune (PAC) européenne, préemptées en 2014 pour faire face à d'éventuelles crises. Près de 300.000 agriculteurs français seront concernés.

Près de 300.000 agriculteurs français bénéficieront du déblocage de ces aides, soustraites des subventions versées en 2014 au titre de la "discipline financière", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Ce mécanisme mis en place dans le cadre de la PAC 2014-2020 vise à constituer une "réserve de crise" en prélevant 2,84% des sommes allouées à chaque agriculteur au-delà des premiers 2.000 euros.

"Les mesures d'urgence mises en place en 2014 pour les secteurs affectés par l'embargo (russe, ndlr) ont été financées (...) sur des marges que le ministre a réussi à conserver dans le budget agricole", explique le ministère.  "Tous les agriculteurs touchant plus de 2.000 euros d'aides directes en 2014 bénéficient ainsi de ce remboursement", précise-t-il.

La Commission européenne avait annoncé en novembre 2014 que 868 millions d'euros seraient ainsi restitués aux agriculteurs européens, dont 193,5 millions d'euros pour la France, premier bénéficiaire devant l'Allemagne (125,6 millions) et l'Espagne (110,7 millions).

Sur le même sujet

Commentaires 19

59

je dirai même heureusement que beaucoup d éleveurs ont un peu de céréales parce que c'est surement ca qui permet de maintenir les élevages. c'est pour dire a quel point les céréales sont plus rémunératrices que l'élevage.

59

dede on ne peut pas vraiment dire que les céréaliers et les eleveurs soient du meme monde.

BANANE381

dans moins de 10 ans, les agriculteurs,dans certains départements de France, seront rémunéré en tant que cantonniers pour entretenir le paysage, les coop sont déjà parties investir dans les pays de l'est de l'Europe, ces coop dont nous sommes coopérateurs, vont "tuer" l'agriculture française

1584

soit environ 650 euros par tête!

BOUILLON

Bonjour
Encore des gros chiffres pour faire les gros titres des médias de désinformation continue genre BFM WC pour servir cette soupe de plus en plus indigeste.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier