"Les clés pour comprendre" : les atouts de l'agriculture allemande

Clarisse Brillouet, étudiante à AgroParisTech

Le modèle agricole allemand est souvent pris en exemple. Ce pays si proche a pourtant des subtilités politiques et culturelles qui le différencie de nous.

Susanne Schlaack, 1ere Conseillère pour l'agriculture de l'ambassade d'Allemagne à Paris donne quelques éléments de réponse. D'après elle, le principal facteur de réussite de leur agriculture est que l'Allemagne a mis l'accent sur le marché et les énergies.

La réunification a obligé le pays à répondre à ue situation de bouleversement politique et économique, ce qui l'a renforcé et le modernisant Il est également devenu plus flexible. On retrouve les plus grandes structures à l'Est et de plus petites à l'Ouest, où la marge de progression est donc plus importante.

Le mythe de la main d'œuvre agricole allemande bon marché

Les coûts de production sont peut-être plus favorables en Allemagne mais le salaire de la main d'œuvre ne suffit pas à expliquer ce constat. Il faut toutefois reconnaître qu'il n'y a pas de SMIC mais les études statistiques montrent que les salariés agricoles allemands et français ont des revenus comparables.

La discussion sur la mise en place d'un revenu minimum existe mais n'a pas abouti. Pour l'instant, le pays fonctionne par un principe d'autonomie tarifaire selon lequel ce sont les partenaires tarifaires qui fixent les salaires.

L'avenir des agricultures française et allemande

La réputation de l'Allemagne a avoir une politique consensuelle en comparaison de la politique française qui poursuit continuellement les discussions est en partie fondée. L'Allemagne connaît toutefois également des difficultés à rassembler les agriculteurs aux intérêts parfois divergents.

Susanne Schlaack imagine que la politique agricole française devrait peut-être s'ouvrir davantage à l'innovation et investir encore plus aux énergies renouvelables.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier