Les grandes cultures en 2009 : Lorraine : diminution des surfaces en blé tendre au profit de celles en colza

B.BOUCHOT d'après Agreste

Les surfaces en blé tendre, essentiellement du blé d'hiver, diminueraient d'environ 4 000 ha et couvriraient 241 000 ha contre 244 900 ha en 2008. Les surfaces en orge d'hiver seraient stables, voisines de 103 000 ha et celles en orge de printemps perdraient d'un peu plus de 2 000 ha en passant de 43 850 ha en 2008 à 41 700 ha cette année.

Les surfaces en maïs grain passeraient de 13 500 ha à10700 ha, alors que celles en maïs fourrage devraient rester stables et proches de 69 000 ha. Les surfaces en triticale, tout en restant relativement modestes, progresseraient de 12 700 ha l'année dernière à 15 500 ha cette année. Quant aux surfaces laissées en jachère, elles reculeraient de13 600 ha en 2008 à 11 300 ha en 2009.

Forte progression des surfaces en colza alimentaire

La diminution des surfaces en blé tendre, en cultures de printemps et en jachères bénéficierait surtout au colza, dont la surface progresserait de plus de 8 000 ha, en passant de 134 250 ha l'année dernière à 142 400 ha cette année. Il s'agit essentiellement de colza d'hiver, et comme l'année dernière, l'augmentation des surfaces consacrées à cette culture est uniquement due à la forte progression des surfaces en colza à vocation alimentaire. Ces dernières progresseraient de 26 % en passant de 82 200 ha en 2008 à 103 800 ha cette année. Dans le même temps, celles consacrées au colza industriel et énergétique chuteraient de 52 000 ha à 38 600 ha. C'est en Meuse, que les superficies en colza industriel et énergétique diminueraient le moins. Aussi, avec 23 900 ha département concentrerait à lui seul 62 % de la surface régionale en colza industriel et énergétique.

C'est très probablement la conséquence de la construction, à Baleycourt près de Verdun, d'une importante usine destinée à la trituration des graines de colza, et à la transformation de l'huile ainsi obtenue en diester. C'est d'ailleurs en Meuse que la progression des surfaces totales en colza a été la plus forte, plus 10,5 % entre 2008 et 2009.

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires