Les jeunes s'interrogent sur le Grenelle

Les Jeunes agriculteurs organisent une conférence débat le lundi 24 novembre à Blois.

Les mesures du Grenelle de l'environnement visent à réduire l'ensemble de la fertilisation
(azote, phosphore…) et les pesticides de moitié en dix ans si possible, etc. Comment
concilier, à travers l'application de ces mesures, les impératifs d'efficacité économique et de
réalisme écologique ? C'est l'objet d'un débat qu'organisent les Jeunes agriculteurs le lundi
24 novembre à 20 h 30 à Blois.

Les Jeunes agriculteurs de Loir-et-Cher souhaitent en débattre avec les acteurs des
mouvements environnementalistes, les élus du département et Julien Valentin, membre du
groupe 4 du Grenelle de l'environnement pour représenter les Jeunes agriculteurs.
Le débat se déroulera dans la salle de conférence de la caisse régionale de Crédit agricole
de Blois le lundi 24 novembre à 20h30. Les jeunes agriculteurs y attendent des agriculteurs,
des environnementalistes et toutes les personnes qui, comme eux, se posent la question :
comment protéger le revenu des agriculteurs et l'environnement ?

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier