Les prix agricoles encore en baisse en février

Les prix agricoles encore en baisse en février

Les prix des produits agricoles sont encore à la baisse en février, alors que les prix à la consommation des produits alimentaires et des boissons sont quasiment stables.

Les prix agricoles à la production subissent la baisse importante des cours des céréales et des légumes non compensée par la progression des cours des vins, de la pomme de terre et, dans une moindre mesure, des volailles. La révision à la hausse des stocks mondiaux de céréales vient peser un peu plus sur les prix dans un contexte déjà baissier : offre abondante, demande limitée au niveau national et dégringolade des bourses mondiales.

Les prix des orges poursuivent leur baisse, dans le sillage du blé tendre. Il en va de même pour les cours du maïs qui pâtissent, d’après Agreste « d’une préférence pour le blé fourrager de la part des fabricants d’aliments pour bétail. » Les cours du colza décrochent, malgré une remontée en cours de mois, à la suite d’un accord pétrolier entre pays producteurs, et orientent l’ensemble des prix des oléagineux à la baisse. Le prix de la pomme de terre doublent quasiment sur un an, en lien avec le recul de la production. En février, les prix des vins AOP progressent sensiblement sur un an alors que ceux des autres vins sont en léger retrait.

Le prix des fruits sont quasiment stables par rapport à ceux de février 2015 mais en deçà des cours moyens des cinq dernières campagnes. Le prix des légumes recule sur un an et par rapport la moyenne 2011-2015 sous l’impact de la baisse des cours des légumes d’hiver, du concombre et de la tomate.

Les cours du bétail reculent légèrement sur un an et par rapport à la moyenne des prix de février 2011-2015. Seuls les cours des veaux progressent et ce, depuis le début de l’année, dans un contexte d’offre limitée. Les cours des volailles poursuivent leur hausse, portés par la demande intérieure de poulets. Les cours des lapins sont en repli sur un an et par rapport à la moyenne des mois de février 2011-2015.

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier