Les trois piliers des charges de mécanisation

Rozenn Le Guellec

Les trois piliers des charges de mécanisation

Traction, manutention, carburant, les trois piliers des charges de mécanisation Pas évident de faire les calculs des charges de mécanisation de son exploitation ! Voilà le constat exprimé par la plupart des jeunes qui ont participé à une journée de formation sur les Charges de Mécanisation le 4 avril dernier.

Ils sont venus sans trop de motivation, bénéficiaires des aides du Conseil Régional sur les Parts Sociales, ils ont bien sûr répondu présents. Il est vrai, et nous pouvons  trouver cela bizarre, que c’était la première fois qu’ils réalisaient un tel calcul : déterminer les coûts de mécanisation à partir des comptabilités de leur exploitation. Force est de constater qu’ils sont tous très motivés et probablement très performants dans le suivi de leur cheptel vif (bovins, caprins etc).

Par contre, ils semblent complétement méconnaitre leur niveau de mécanisation et sont en général en manque total de repères. C’est un des objectifs de cette formation. Cela passe par la réalisation du repère Mécaflash, la mise à plat de la traction avec au final des échanges sur les leviers envisageables. Ils sont repartis au final plutôt satisfaits. Certains confortés dans leur stratégie, d’autres avec plus de questionnement. Il faut rappeler que cette formation bénéficie du soutien du VIVEA.
 
Légende photo formation : Les jeunes ont apprécié de pouvoir se confronter et échanger sur leurs chiffres. Un exemple, le poste Amortissement des tracteurs +  chargeur automoteur+ distributrice représente en moyenne 77 % du poste global Amortissement pour ce groupe. Une réflexion sur la bonne optimisation sur ces trois types d’engins, en lien avec le carburant, est un levier majeur dans la maîtrise de ses coûts de mécanisation.

Yvon Guittet

Retrouvez cette actualité au Salon aux champs les 30 et 31 août http://www.salonauxchamps.cuma.fr/

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

philbar

moi le pb c'est en compta on nous met le cout chauffeurs CUMA en charges meca . alors difficile de comparer charges meca agri equipé en matos et qqun qui fait faire part prestataire

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires