Loi de modernisation de l'économie : Agriculteurs et industriels unis contre le projet de loi

SC

Les agriculteurs et les industriels s'allient pour réclamer une révision du projet de loi de modernisation de l'économie concernant les relations industrie-distribution. Ce projet de loi sera présenté lundi en conseil des ministres.

« Ce projet de loi, s'il n'est pas amendé, permettrait aux distributeurs d'acheter les produits aux fournisseurs au prix qu'ils souhaitent sans avoir à justifier de contreparties » déclarent-ils dans un communiqué commun. Ils entendent donc faire pression sur le gouvernement pour obtenir un amendement qui obligerait les distributeurs à justifier, sur facture, les avantages tarifaires qu'ils réclament aux industriels en contrepartie de différents services (catalogues publicitaires, « têtes de gondole » dans les magasins).

« Ce texte donne les clés de nos entreprises à la grande distribution, déjà toute puissante, et fait courir par là-même un grand risque à toute la production, et en particulier à la filière agroalimentaire! » s'indignent-ils.

L'Ania, la Fnsea, Coop de France, CGGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises), la FEEF (Fédération des entreprises et entrepreneurs de France) et la CGI (Confédération française du commerce interentreprises), s'en remettent à la « sagesse du Parlement si leur appel n'était pas entendu par le gouvernement ».


Les six organisations envisagent de manifester devant l'Assemblée Nationale, dans la deuxième quinzaine de mai, avant l'examen du projet de loi par le Parlement si leur revendication n'aboutit pas à un amendement« .






Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires