Loi Grenelle de l'environnement : Des mesures concernant les pesticides et l'agriculture biologique

DD (d'après AFP)

Les trente produits phytopharmaceutiques « les plus préoccupants » seront retirés du marché d'ici fin 2008, selon le texte de loi d'orientation du Grenelle de l'environnement présenté mercredi à la presse par le ministère de l'Ecologie.

Il s'agit de « généraliser les pratiques agricoles soutenables et productives. Il est ainsi prévu de retirer du marché les substances phytopharmaceutiques les plus préoccupantes en fonction de leur substitualité : 30 d'ici fin 2008, 10 d'ici fin 2010 ». Il s'agit également de diminuer de 50% d'ici 2012 celles pour lesquelles il n'existe pas de produits ni de pratiques de substitution« .

L'objectif est de réduire de moitié les usages des pesticides en dix ans en accélérant la mise au point de méthodes alternatives et sous réserve de leur mise au point.

En outre, un plan d'urgence en faveur de la préservation des abeilles sera mis en place dès 2009.

Développement de l'agriculture biologique

Le projet de loi indique que l'objectif pour la surface agricole utile en agriculture biologique est d'atteindre 6% du total en 2013 et 20% en 2020. Le crédit d'impôt en faveur de l'agriculture bio sera doublé dès 2009 afin de favoriser la conversion des exploitations agricoles vers le bio.

Enfin, la part des produits bio dans la restauration collective publique devra atteindre 15% en 2010 et 20% d'ici 2012.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier