Loire : Abattage d'un millier de bovins contaminés aux PCB

Une opération d'abattage d'un millier de bovins contaminés par une pollution aux PCB (polychlorobiphényles) a débuté dans la Loire.

257 bovins, appartenant à six exploitations du Forez, ont été transportés dans la nuit dans un abattoir de l'Ain pour y être euthanasiés en présence de deux vétérinaires. « Un soutien psychologique a été proposé aux exploitants concernés par un médecin de la Mutualité sociale agricole, car même si cette opération constitue un soulagement après plusieurs mois d'attente, c'est pour eux un moment difficile à passer », a ajouté le directeur de la Direction des Services vétérinaires.

L'abattage d'un millier d'animaux, dont les carcasses seront incinérées par une entreprise d'équarrissage, va être réparti sur quatre semaines. La vingtaine d'exploitations, dont une partie ou la totalité du troupeau va être abattue, seront indemnisées par l'État. Le coût du remplacement de ces animaux devrait s'élever à deux millions d'euros.


Une contamination liée à un incendie de déchets de bois

Située principalement dans un rayon de cinq kilomètres autour de la commune de Saint-Cyprien, cette contamination à des PCB « de type dioxine » (ou PBC DL pour « dioxin-like ») serait liée à l'incendie volontaire, en août 2008, d'un stock de 30.000 tonnes de déchets de bois de l'entreprise Vitale Recyclage, qui s'est consumé pendant plusieurs mois.

En février 2009, un arrêté préfectoral interdisant à dix exploitations de Saint-Cyprien la commercialisation de lait ou d'animaux vivants avait été pris à la suite de la découverte d'une contamination aux PCB.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier