Loire-Atlantique – Avec Mes p@rcelles, le PPF administratif devient un outil d'aide à la décision

Ghislaine Daniel

Loire-Atlantique – Avec Mes p@rcelles, le PPF administratif devient un outil d'aide à la décision
20161128_FertilisationPlanPrevisionnelFumure25112016.jpg - © Chambre d'agriculture de Loire-Atlantique[SEP_CREDIT][SEP_CREDIT]

La réalisation du Plan prévisionnel de fumure (PPF) peut être vécue comme une contrainte réglementaire de plus. En optant pour la solution Mes p@rcelles, le PPF devient un atout complémentaire dans la gestion de son exploitation.

La réalisation du Plan prévisionnel de fumure retranscrit la planification de la fertilisation de la campagne à venir pour chaque parcelle ou îlot de l’exploitation.
Ce document ainsi que l’enregistrement des pratiques relèvent des règles de la directive Nitrates et sont également intégrés et contrôlés dans le cadre de la conditionnalité des aides.
Tout en tenant en compte des exigences de la nouvelle directive
Nitrates, Mes p@rcelles ne cesse d’améliorer son ergonomie afin de
simplifier la réalisation du plan de fumure.

Un appui et des avantages conséquents avec Mes p@rcelles

Sur une seule et même page,
toute la fertilisation est synthétisée afin de visualiser rapidement
les besoins et fournitures du sol.
Le calcul de la dose d’azote
nécessaire se fait selon l’objectif de rendement, les reliquats en
sortie d’hiver, la minéralisation du sol, l’effet du précédent… Une fois ce calcul effectué, il devient alors
facile d’adapter les apports organiques et minéraux de la parcelle mais aussi de les modifier, d’en ajouter
ou d’en supprimer tout en visualisant les besoins en azote.
Grâce à
l’affichage des quantités d’engrais disponibles, prévues et restant à
épandre qui se mettent à jour automatiquement selon les prévisions
saisies, le PPF devient un véritable outil d’aide à la décision. Il
permet de gérer au mieux les engrais de ferme et de faire des économies
en ajustant ses commandes d’engrais, tout en respectant le potentiel de
la parcelle.
Pour limiter le temps de saisie, il est possible
d’étendre le calcul de dose N et les apports prévisionnels à un ensemble
de parcelles. À partir du plan de fumure, un simple bouton permet de
basculer un apport prévisionnel en « réalisé » pour une parcelle ou un
groupe de parcelles. Le cahier d’épandage est alors renseigné
automatiquement.
Enfin, en cas de contrôle, pas besoin de montrer Mes
p@rcelles et l’ensemble de vos données au contrôleur : le menu
Impression permet d’enregistrer le Plan prévisionnel de fumure ou le
cahier d’épandage sur l’ordinateur ou de les imprimer directement sur
papier… Et vous voilà en conformité avec la réglementation.
Attention, la réalisation du Plan prévisionnel de fumure ne se fait que jusqu’au 31  janvier 2017 !

Informations pratiques

Avec un seul outil en ligne, préparez votre PAC et réalisez vos documents réglementaires :

  • Plan prévisionnel de fumure ;
  • cahier d’épandage;
  • et registre phytosanitaire.

Mes p@rcelles, c’est la garantie d’être en conformité avec la réglementation.
Pour une présentation des nombreuses fonctionnalités de Mes p@rcelles, prendre rendez-vous avec l'équipe Informatique à la ferme : 02 53 46 60 60.

Source Agri44

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires