Loire-Atlantique - [video] Les vignerons, plus que jamais passionnés par leurs sols

Catherine Perrot

Loire-Atlantique - [video] Les vignerons, plus que jamais passionnés par leurs sols
20171026_sol.jpg - ©

L’entretien mécanique du sol séduit de plus en plus les vignerons : il améliore la structure et le fonctionnement du sol et réduit l’emploi de désherbant. Une journée organisée sur ce thème le 19 octobre dernier a attiré plus de 200 personnes.

Plus de 200 personnes, vignerons et chefs de cultures, se sont rendues au Pallet, sur des parcelles de vignes appartenant à Laurent Bouchaud, pour des présentations et des démonstrations autour de l’entretien du sol. Cette manifestation était organisée par la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique et la section 44 de l’Union régionale des Cuma, dans le cadre du programme Ecophyto, et avec le concours de plusieurs distributeurs.
La fin des herbes « mauvaises »
Florent Banctel, conseiller viticole et ingénieur du réseau Dephy Ecophyto, a démarré la réunion en invitant les vignerons à « herboriser ». Une activité encore assez peu courante, mais peut-être en passe de le devenir : la reconnaissance et le dénombrement des plantes présentes, –qu’on ne nomme pas « mauvaises herbes », mais adventices–, apportent des informations sur le fonctionnement du sol, sur l’impact positif ou négatif de l’itinéraire technique adopté, et sur d’éventuelles excès ou carences à corriger.
Un semoir pour les vignes
Comme en grandes cultures, les viticulteurs ont parfois intérêt à implanter un couvert végétal, qui, en plus de piéger l’azote et d’autres nutriments, contribue à aérer le sol. Jusqu’à présent, cependant, les semis n’étaient pas aisés dans les vignes étroites : il fallait semer à la main.
Cette difficulté est en passe d’être résolue ! Lors de cette journée, l’entreprise Eco-Dyn, spécialiste de l’accompagnement mécanique de l’agriculture biodynamique, basée à Varades, a en effet présenté le tout premier semoir adapté sur un tracteur enjambeur !
En dehors de cette exclusivité mondiale, beaucoup d’autres matériels ont fait l’objet de démonstrations de travail sur le rang : plusieurs types de disques, de lames et de décavailloneuses, montés en plusieurs exemplaires ou de façon combinée, visant à concilier efficacité et rapidité de travail.
Plus d'informations dans vos journaux 'papier' et 'vidéo' du 27 octobre 2017 (ci-dessous).
Plus de photos ici et retrouvez ci-dessous les documents distribués lors de la journée, en particulier sur les plantes indicatrices.

Source Agri44

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier