Loire : Crise du lait, opération mairies mortes

Environ 300 mairies de la Loire sont restées fermées par solidarité avec les producteurs laitiers, qui ont effectué un nouvel épandage de lait à Saint-Chamond (Loire).

L'appel de la Fédération des maires de la Loire à une journée « mairies mortes » est « très largement suivi parmi les 327 communes du département, à environ 90% », a estimé Jean-Paul Chouvelon, secrétaire général de cette association d'élus.

De son côté, la préfecture de la Loire a indiqué n'avoir « aucune idée » de la manière dont était suivie l'opération « mairies mortes ». L'appel à « laisser closes les portes des mairies » avait été lancé le 21 septembre, à l'issue d'une rencontre des dirigeants de la Fédération des maires avec une délégation d'agriculteurs emmenés par la Confédération Paysanne.

Dans la Loire, en dépit de la suspension officielle de la grève du lait, les producteurs poursuivaient des actions d'épandage de plusieurs dizaines de milliers de litres.

Après un épandage effectué samedi après-midi à Saint-Genest-Malifaux (Loire), dans le massif du Pilat, une nouvelle opération a eu lieu à Saint-Chamond (Loire), en présence de quelque 150 agriculteurs de la Loire et du Rhône, selon les organisateurs, 70 selon la police. Quelques élus, dont deux députés, ont pris part au mouvement.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires