Lorraine : Moisson 2009: récolte de blé tendre en hausse

Agreste - Octobre 2009

Très bons rendements en céréales à paille et en colza

Commencée fin juin, la moisson a été perturbée par de nombreux épisodes pluvieux, aussi, elle ne s'est achevée que dans le courant du mois d'août. Mais, malgré ces perturbations climatiques, les rendements sont très satisfaisants. Ainsi, d'après les résultats de l'enquête « Production des terres labourables », réalisée auprès d'un échantillon d'exploitants répartis dans les quatre départements lorrains, les rendements des céréales à paille et du colza sont très bons, en progression par rapport à ceux de l'année dernière.

Jamais la Lorraine n'avait produit autant de blé

Avec 74 q/ha, le rendement moyen du blé est en progression de 5 quintaux par rapport à celui de la campagne précédente. Aussi, avec une surface emblavée de 240 000 ha, en baisse de 2 %, la production lorraine de blé progresse de 5%, elle est voisine de 17,7 millions de quintaux. Le volume récolté cette année dépasse légèrement celui de l'année 2004, qui s'élevait à 17 millions de quintaux. Les rendements des orges sont également satisfaisants, en légère progression par rapport à ceux de 2008. Le rendement moyen des orges et escourgeons d'hiver atteint 69 q/ha, soit 3 quintaux de plus que l'an dernier. Quant aux orges de printemps, leur rendement moyen est passé de 56 q/ha en 2008, à 59 q/ha cette année. Avec cette augmentation des rendements, associée à une légère extension des surfaces ( + 2,7 %), la production lorraine d'orge progresse de 8 %, elle est voisine de 10 millions de quintaux. Sur une surface totale consacrée aux céréales voisine de celle de la précédente campagne, la production régionale de céréales, devrait être supérieure de près de 6 % à celle de 2008 et approcher les 30 millions de quintaux.

Excellents rendements en colza

Avec 38 q/ha, le rendement moyen du colza est en progression de 5 quintaux par rapport à celui de la campagne précédente. Cet excellent rendement égale celui obtenu en 2004. Aussi, avec une extension de 7 % des surfaces consacrées à cette culture, la production lorraine de colza progresse de 24 % et atteint 5,4 millions de quintaux. Comme pour le blé, jamais la Lorraine n'avait produit autant de colza.

La part du colza énergétique dans l'ensemble de la production se stabilise, elle est restée voisine de 39 %. Mais cette production a tendance à se concentrer dans le département de la Meuse, qui a assuré à lui seul cette année, 55 % du volume régional produit. Cela est lié à la présence dans ce département à Baleycourt, près de Verdun, d'une importante usine assurant la trituration du colza et la transformation de l'huile ainsi obtenue en diester.

Des cours très variables mais à la baisse

Alors que les rendements sont en hausse, les cours sont en très net repli par rapport à ceux de 2008. Ainsi, début octobre 2009, les graphiques montrent que le cours du blé début octobre 2009 (110,50 €/t) est inférieur de 20% à celui des années passées, en mettant de côté l'année 2007/2008 exceptionnelle. Quant au cours du colza, après l'envolée 2007, il retrouve un prix comparable à l'année 2006 avec 250 euros par tonne.

Evolution des rendements moyens en blé tendre entre 2000 et 2009

 

Evolution des rendements moyens en colza entre 2000 et 2009

 

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier