Lot-et-Garonne et Dordogne : Poursuite des « blocages » de laiteries

Des producteurs de lait ont poursuivi le « blocage », débuté lundi, de trois laiteries dans le Lot-et-Garonne et en Dordogne dans le cadre de la « grève du lait.

« La solidarité agricole joue à plein. Des céréaliers et des pruniculteurs sont venus partager un moment avec nous », a précisé Didier Galinou, membre de l'Organisation des producteurs laitiers (OPL), indiquant que les producteurs s'étaient relayés dans la nuit devant les laiteries à Saint-Antoine-de-Breuil (Dordogne), le Temple-sur-Lot et Montayral (Lot-et-Garonne). « C'est un blocage assez souple. Mais la collecte du lait est perturbée, retardée voire parfois pas faite du tout », a-t-il ajouté.

Le groupe Lactalis, propriétaire de l'une des laiteries concernées, à Montayral, a regretté qu'on « empêche les gens de travailler ». Deux sites du groupe étaient encore bloqués mardi contre onze lundi.

La fromagerie des Chaumes, à Saint-Antoine-du-Breuilh, a également confirmé le blocage du site, seuls les mouvements du personnel étant possibles.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier